A.S.MINGUETTES (Vénissieux) : site officiel du club de foot de Vénissieux - footeo

Une bonne victoire pour la CFA2

24 janvier 2010 - 13:13

cfa2 : Nevers Foot s'incline lourdement à domicile...contre notre équipe fanion !

Daniel Bréard a du pain sur la planche. Son équipe a subi une lourde défaite pour son premier match de l'année à domicile (5-2). Privés de plusieurs titulaires, les Neversois ont montré de grosses lacunes, malgré le premier but de la nouvelle recrue Mokhtari.

 Vénissieux cartonne

Nevers n'avait pas les armes, hier, pour rivaliser avec Vénissieux (5-2)

 Nevers 2 Vénissieux 5 Varennes (stade des Senets). Nevers - Vénissieux-Minguettes, 2-5 (1-3). 298 spectateurs. Arbitre : M. Trépagne. Nevers : Mokhtari (23e'), Seck (74e' sur penalty) Vénissieux-Minguettes : Kouam (19e'), Zerari (34e'), Zouaoui (41e'), Lignongo (73e'), Daouadji (85e' sur penalty).

Les quatre seules occasions de la première période débouchaient sur quatre buts. Si Nevers semblait prendre le meilleur départ en posant le jeu par Belloc, Devoucoux et le nouvel arrivant Mokhtari, c'est bien Vénissieux qui ouvrait la marque en s'immisçant parfaitement entre les lignes. Zerari profitait d'un premier décalage sur l'aile gauche pour adresser un centre en retrait imparable que Kouam concluait au 6 m (0-1, 19e). Les Neversois n'avaient pas le temps de gamberger puisqu'ils égalisaient quasi immédiatement sur un coup franc de Devoucoux repris victorieusement de la tête par Mokhtari (1-1, 23e). Sur une action construite, Kouam filait plein centre et attirait toute la défense. Il rendait la pareille à Zerari, esseulé à l'entrée de la surface qui fusillait Panteghini (1-2, 34e'). Nevers concédait ensuite un coup franc au 16,50 m que Zouaoui logeait en lucarne (1-3, 41e'). Vénissieux enfonçait le clou après la pause. Kouam, sur un long centre, trouvait la tête d'Azerarak, le ballon heurtait et revenait dans les pieds de Lignongo qui le catapultait au fond des filets (1-4, 73e). Sur le coup d'envoi, Nevers se déployait rapidement et Mokhtari, encore lui, était balancé à la réception d'un centre de Diatta. Seck transformait le penalty (2-4, 74e').

Pas de quoi réveiller les Neversois en plein cauchemar, à l'image d'Adams, qui fauchait dans la surface, Granturco. Daouadji se chargeait de la sentence.

 

Commentaires

express 24 janvier 2010 18:56

super en espérant voir d'autre

RECRUTEMENTS - INSCRIPTIONS