A.S.MINGUETTES (Vénissieux) : site officiel du club de foot de Vénissieux - footeo

L'interview décalée de... Cyril Garcia

30 décembre 2009 - 18:30

Le stagiaire de Foot69 est allé chatouiller le gardien trentenaire de l'AS Minguettes...

Yo, le « stagiaire » de Foot69, est tout frétillant en ce moment.
Préparant le réveillon du nouvel an avec une rigueur peu habituelle, notre journaliste en herbe espère - nous citons - « s’en mettre une bonne pour décompresser ».
En attendant sa délivrance, notre tire-au-flanc préféré s’est lancé un dernier défi pour clore 2009 en apothéose : aller chatouiller les gants du gardien de but trentenaire de l’AS Minguettes (CFA 2). Cyril Garcia, véritable Highlander de la parade, toujours bon pied bon œil, a su garder ses buts inviolés face à un Yo plus incisif que jamais…

 

L'interview décalée de Cyril Garcia

Pourquoi as-tu choisi d’arrêter les ballons plutôt que d’essayer de les mettre au fond des filets ? Tu avais les pieds carrés ?


« Disons que j’ai oublié d’enlever les boîtes à chaussures… »


Tu as beaucoup voyagé durant ta carrière, en étant même à deux doigts de signer dans un club chypriote. Envisages-tu de faire un tour du monde en ballon ?


« J’ai déjà essayé la montgolfière quand je jouais à l’US Orléans. Alors pourquoi pas ! »


Ton modèle de gardien ?


(Moqueur) : « Diego Maradona ! »


Un exemple à ne pas suivre ?


« Gérory Coupet, à cause de ses blessures. »


Hormis Lev Yachine, quel autre gardien aurait mérité le Ballon d’or ?


(Une nouvelle fois moqueur) : « Luis Arconada ! »


Penses-tu que Grégory Coupet s’entraîne devant son miroir pour avoir un sourire aussi irrésistible ?


« Pour le sourire je ne sais pas. Par contre, il doit avoir un paquet de miroirs chez lui pour avoir une coupe de cheveux aussi travaillée… »


A la place de Mickaël Landreau, aurais-tu arrêté le tir de James McFadden ?


« Oui. Avec la poitrine ou les dents. Tout dépend de la texture du ballon. »


A la place de Pascal Olmeta, aurais-tu accepté de participer à « La Ferme Célébrités » sur TF1 ?


« Jamais. Je ne me serais pas non plus lancé dans la chanson. »
Quelle fut ta plus belle troisième mi-temps ?


« A la Duch’, avec la clique des Dally et Cecillion, nous étions intraitables. Lorsque j’ai signé là-bas, j’ai également signé au FC Paradisio pour les quatrièmes, cinquièmes et sixièmes mi-temps. »


Plutôt bal musette ou soirée tecktonik ?


« Plutôt près du comptoir. »


Plutôt gants de boxe ou gant de toilette ?


« Gants de boxe. Je choisis ma cible en fonction de mon humeur. »
Vitor Baia ou Fabien Barthez ?


« Barthez, même si Baia avait une coupe de cheveux fantastique. A ce propos, je cherche un nouveau style. »


Qu’est-ce qui t’agace le plus sur un terrain ?


« L’arbitre, les juges de touche… Plus sérieusement, les joueurs qui ne comprennent pas la tactique. »


Regrettes-tu de ne pas être resté à Rodez (National) pour jouer le quart de finale de coupe de France ?


« Avec Rodez, j’ai eu la chance de jouer d’autres équipes professionnelles comme le FC Metz. J’ai également connu deux montées. Je suis parti par choix, il me restait deux années de contrat. »


On dit que tu n’arrêteras pas ta carrière avant de voir naître ton premier arrière petit-fils…


« Ma femme est enceinte de huit mois. J’aimerais déjà que le petit me voie jouer. Il faut préciser que je suis le roi du canular quand il s’agit d’arrêter ma carrière. »


Si tu étais Jérémie Janot, quel maillot extravagant oserais-tu revêtir ?


« Le maillot de l’OL. »


Qui te met le plus de filoches à l’entraînement ?


« Une minute, je consulte le fichier COTOREP ! Ok, parfois Daouadji me met un but venu d’ailleurs. Et il est arrivé que Granturco me marque un but autre qu’un « contre son camp. »


Quelle a été ta plus grosse boulette ?


« Quand j’ai choisi d’enfiler les gants pour la première fois. »


Et ton geste le plus improbable ?


« J’ai marqué d’une reprise de volée avec Lyon-Duchère AS en championnat. J’ai aussi mis deux buts sur des dégagements avec l’aide du vent. »


Au lit, tu es plus un David James ou un Gigi Buffon ?


« Iker Casillas. Je m’appelle Garcia, je ne peux pas choisir un Italien ! »


Comment réagis-tu quand un joueur te met une « Panenka » ?


« Quand j’étais en âge de me relever rapidement, je coursais le joueur. Maintenant, avec mon expérience, j’attends le moment opportun pour lui mettre une « Panenka » dans les côtes. Sur un corner, par exemple. »


Au fait, ça veut dire quoi, « Panenka » ?


(Sans hésitation) : « c’est le nom d’un joueur tchécoslovaque qui a inventé ce tir en feuille morte lors des tirs au but de la finale du Championnat d’Europe des Nations 76 contre la R.F.A. »


Comment déconcentrer un tireur de pénalty de manière originale ?


« Il y a trois semaines, contre le SN Imphy Decize (NDLR : victoire 1 à 0), j’ai dit au tireur que je n’avais jamais arrêté de pénalty de ma vie, qu’il pouvait frapper à ras de terre plein centre. Après une feinte de corps des années 30, j’ai détourné sa frappe. »

Propos recueillis par Yo

 

 

 

Cyril Garcia digest


Né le 8 novembre 1974 à Vénissieux


Poste : gardien de but


Profession : patron d’une société de gestion de patrimoine


Clubs successifs : AS Saint-Priest, Olympique Lyonnais, SO Givors, US Vénissieux, AS Minguettes, AS Villeurbanne, Lyon-Duchère AS, USC Paredes (Portugal), FC Villefranche, Angoulême CFC, FC Penafiel (Portugal), FC Famalicão (Portugal), Rodez AF, US Orléans, AS Saint-Priest, AS Minguettes (1ère saison)

 

 

 

Article FOOT 69 Mercredi 30 Décembre 2009

 

Commentaires

djamelg 10 janvier 2010 18:28

avec tous les club que tu as fait , tu t est toujours souvenu de a s minguettes . soit le bienvenu ciril . djamel g

fredyy 31 décembre 2009 20:08

Joueur d'experience et aimant ce club bonne année 2010

Staff
Tony REALE
Tony REALE 30 décembre 2009 18:46

Très bel article pour un gars du cru...notre Olmeta !

RECRUTEMENTS - INSCRIPTIONS