A.S.MINGUETTES (Vénissieux) : site officiel du club de foot de Vénissieux - footeo

La semaine dernière, KEOLIS rencontrait des jeunes de l’ASM…

9 décembre 2009 - 07:58

"Même si l'on ne prend pas le bus, on paye pour les dégradations ? " demandait l'un des jeunes auditeurs...

KEOLIS rencontre des jeunes de l’ASM…

"L'arrivée du tram sur le quartier est plus qu'un symbole et les usagers du tram sont aussi nos joueurs. Partant de là, il nous paraissait nécessaire d'agir dans l'intérêt de tous en collaboration avec KEOLIS pour que le tram soit aussi une réussite sociale et le slogan de Monsieur RIVALTA nous a encouragé dans ce sens" explique le président de l’AS Minguettes Ahmed ZOUAK. En effet, Bernard Rivalta, président du SYTRAL assure que « Pour le Sytral, il n’y a pas de banlieue ». Dans le cadre de sa politique éducative de socialisation des enfants via le football, l'ASM a sollicité KEOLIS pour une intervention au sein du club sur le fonctionnement du réseau des transports en commun et le respect des règles y afférant. En effet, l’AS Minguettes s’investit depuis plusieurs années dans des actions éducatives en collaboration avec le CRESS (Centre de Recherche et d’Education Sport et Santé), pour soutenir les autres systèmes éducatifs dans lesquels évoluent les jeunes joueurs du club (famille et institution scolaire) et contribuer à aider ces jeunes à se construire en tant que futur citoyen responsable et autonome. Cette intervention s’est tenue, grâce au concours de Tony REALE, le mercredi 2 décembre 2009 dans la salle de réception du Club House de l’AS Minguettes.  

Afin de permettre à l’équipe des intervenants de se familiariser avec les jeunes présents, un film sur la dernière édition du tournoi des champions en herbe a été projeté par Mehdi Senoussi, directeur de l’association Time Code Projection qui a réalisée le film, disponible en DVD. Partant de cette diffusion, les intervenants ont fait des parallèles avec le sport favori de ces jeunes (le football) pour permettre à la cinquantaine de benjamins, puis une quarantaine de U15 présents, de mieux comprendre l’importance de respecter les règles de sécurité ou encore ce qui détermine le coût d’un ticket, ce que coûtent fraudes et dégradations… Si les deux groupes ont montré une attention et un intérêt important quant aux informations transmises, les U15 se sont particulièrement démarqués par leur comportement exemplaire et leurs questions et remarques pertinentes. « Même ceux qui ne prennent pas les transports en commun paient les dégradations » conclue l’un des jeunes U15 présent, frappé par ce constat.

Aux vues de la réussite de cette première rencontre, d’autres actions devraient suivre, il est notamment prévu, l’année prochaine, que les jeunes découvrent les entrepôts de KEOLIS et ce qui se passent pour les rames de métro ou de tram, les bus etc. lorsqu’ils ne sont pas en circulation. Les jeunes attendent avec impatience la suite des évènements…

 

Commentaires

erty 10 décembre 2009 08:26

très bien, il faut aller encore plus loin

RECRUTEMENTS - INSCRIPTIONS