A.S.MINGUETTES (Vénissieux) : site officiel du club de foot de Vénissieux - footeo

Un score de parité pour la HR

16 novembre 2009 - 23:39

Malgré le renfort de Fellahi, la réserve de l'AS Minguettes n'a pas trouvé la faille face à son homologue du FC Vaulx...

Malgré le renfort de Fellahi, la réserve de l'AS Minguettes n'a pas trouvé la faille face à son homologue du FC Vaulx (photo d'archive)...

Fair-play total, pas de mauvais gestes, de la correction : sain et bon derby dimanche au stade Delaune. Même les supporters s’étaient mis au diapason.
Sur la banc vaudois, Daniel Narbonnet suppléait Moustapha Hassaine purgeant sa suspension. Côté vénissian, Michel Prudhomme, son homologue jouait la complémentarité parfaite avec Jérôme Gaillard.
Premier constat : les poteaux ont sauvé le portier vaudais Mainas, battus au moins trois fois, sur la frappe de Lafi (46e), le coup franc d’Azerarak (49e) et la reprise de Nechab (88e).
Deuxième info : le FC.Vaulx B a su jouer avec l’expérience de ses routiers des pelouses, Rhaimia et Kerouani : tergiversation, dégagement rapide et coup d’œil dans les duels.
Bilan final : les Vaudais ont failli faire des dégâts sur quelques contres-attaques, en premier lieu
sur les deux offrandes de Nabeth pour Azzoug (72e et 82e).
La réserve de l'AS Minguettes a pu compter sur le retour progressif de Zidane à son meilleur niveau en défense, alors que Fellahi se montrait toujours aussi pesant à la pointe de l’attaque. Seul souci pour l’ensemble des protagonistes vénissians, l’inefficacité récurrente. N’est-ce pas Khaldoun (65e),
Azerarak (48e), Fellahi (frappe molle, 20e), Meva’A (corner de Lafi, 43e) ?
Certains diront que les visiteurs ont été avares en attaques maîtrisées, et se sont contentés d’un lob d’Azzoug (34e) et d’un cafouillage devant les buts de Terras (45e). Mais cela était prévisible au vue du classement. L’ASM a bien failli obtenir l’essentiel, ce n’était qu’illusion.
Mal récompensés, les coéquipiers de Zidane, désormais troisème, laissent filer l'AC Seyssinet (20 pts) et le FC Corbas (18 pts) alors que le FC Vaulx se positionne au huitième rang de la poule.

 

Honneur régional - 6ème journée
A Vénissieux, stade Delaune. As Minguettes B - FC Vaulx-en-Velin B 0-0. (0-0).
Arbitre : M. Petit
AS Minguettes B : Terras, Ortelli, Tobal, Meva ‘A, Zidane, N’Domba, Azerarak, Rahmouni, Fellahi, Nechab, Khaldoun (Dini, F. Reale).
FC Vaulx B : Mainas, Sole, Bakary, Necib, Kerouani, Rouge, M.Rhaimia, Fagdohoun, Oussafi, Nabeth, Y. Azzoug, (Rakebi, A. Azoug).

 

 

honneur régional

Les Minguettes accrochées

Sur leur pelouse, les Vénissians n'ont pu faire la différence dans le derby contre les Vaudais

Les Minguettes 0 Vaulx-en-Velin 0 Stade Delaune. AS. Minguettes (B) et FC. Vaulx-en-Velin (B) 0-0. Arbitrage de M. Petit

Chacun des deux entraîneurs a reconnu que finalement le match nul était presque logique. « On a été battus au nombre de tirs sur le poteau », s'est amusé Daniel Narbonnet venu tenir le banc vaudais, Moustapha Hassaine purgeant sa suspension. « On méritait un petit quelque chose en plus », a répliqué Michel Prudhomme, son homologue. Une certitude, les poteaux n'étaient pas carrés et ne prêtent donc pas à discussion. Ils ont sauvé le portier vaudais Mainas, battus sur la frappe de Lafi (46e), le coup franc d'Azerarak (49e) et la reprise de Nechab (88e). Loin d'être un faire-valoir, le FC.Vaulx a su s'adapter à l'ancien leader, dominant le plus souvent dans les duels (n'est-ce pas Kerouani ?), et se créant quelques opportunités sur des contres presque aboutis. Notamment sur deux services millimétrés de Nabeth pour Azzoug (72e et 82e).

Dominatrice, l'ASM l'a été en terme de possession de ballon (plus de 65% révélera le staff technique vénissian) autour de Zidane en défense, Azerarak et bien évidemment Fellahi à la pointe. Sans pour autant y apporter cette touche d'efficacité qui a manqué lors de la combinaison entre Khaldoun, Azerarak et Fellahi (frappe molle, 20e) ou sur la reprise de la tête de Meva'A (corner de Lafi, 43e). Durant cette période, Vaulx se contentait d'un lob mal ajusté de Azzoug (34e) et d'un cafouillage devant les buts de Terras (45e). En insistant davantage, l'ASM a bien cru obtenir l'essentiel, le fameux petit but. Outre les frappes sur les montants des buts de Mainas, les accélérations de Rahmouni ou de Khaldoun ont mal été négociées. Résultat, le FC s'en est tiré avec quelques frayeurs. En conclusion : mauvaise opération pour les Vénissians qui laissent filer Seyssinet (20 pts) et Corbas (18 pts), glissant donc en 3e place lors que Vaulx se positionne au 8e rang de la poule.

 

 

Commentaires