Un résultat décevant...

15 novembre 2009 - 19:59

"Ce fut laborieux. Il nous manquait du rythme et du mouvement. Nous sommes capables de mieux."

CFA2 : deux points au mérite pour la réserve de l'ASF Andrézieux...

Restant sur deux déconvenues, la réserve de l’ASF Andrézieux a stoppé l’hémorragie en allant chercher un bon nul sur le terrain de l’AS Minguettes.
Les hommes de Damien Soulas ont plié mais n'ont pas rompu face à des Rhodaniens peu imaginatifs...



Crédit photo www.sports-venissians.com

S’il existe des 0-0 de génie, celui de ce samedi, entre l’AS Minguettes et la réserve de l’ASF Andrézieux, ne restera pas dans les annales du football. Remettre la faute sur une météo typiquement britannique, à quelques heures du fameux Irlande-France, aurait été déplacé.
L’ASF Andrézieux B a serré les dents face à des Rhodaniens qui manquaient d'une bonne dose de « fighting-spirit », ainsi que d'un soupçon de qualité technique.
Ces derniers entraient pourtant dans le match avec des ambitions louables : en s’imposant dans les duels et en allant vite vers l’avant. Daouadji chauffait les gants de Chouvet sur coup-franc (2ème). Ce dernier sortait bien dans les pieds de Zerari (5ème). L’AS Minguettes combinait bien, et privilégiait l’aile gauche, celle du capitaine Granturco. Avant de baisser le pied, et de se compliquer la tâche avec des gestes superflus.
Zouaoui cherchait la clé au milieu de terrain. Il trouvait Zerari à la 41ème. Le numéro dix manquait son duel face à Chouvet, en frappant à côté. Rien à signaler chez les Ligériens, bien regroupés autour de la tour de contrôle Soulas.

 

L’ASF Andrézieux, à deux doigts du casse du siècle...

 

La seconde période ressemblait comme deux gouttes d’eau à la première. Les équipiers de Granturco se procuraient une belle opportunité, avant de sombrer dans une léthargie inquiétante. Chouvet interdisait l’accès au but à Sassi (48ème), avant que l’ASF Andrézieux B ne se procure sa seule occasion notable. Sur coup-franc, Cros alertait Segura. Garcia pouvait se dégourdir les gants. La 66ème minute sonnait comme un réveil. Zouaoui et Sassi cadraient leurs tentatives, trop mollement pour donner des sueurs froides au portier visiteur.
Prieto, tout juste entré en jeu, tentait sa chance de 40 mètres, juste au-dessus (76ème). Trois frappes lointaines qui trahissaient l’impuissance vénissiane. En panne d’inspiration offensive, les locaux peinaient à créer les décalages, et aurait même pu se faire peur. Chopard gaspillait la seule cartouche ligérienne, en contre (78ème).
Les Vénissians tentaient de forcer la décision dans les dernières minutes. Lignongo, en bonne position, poussait trop son ballon (79ème). Ben Braïek amorçait une frappe lourde des vingt mètres. Un défenseur déviait la balle juste au-dessus de la barre (88ème). C’eût été sévère pour l’ASF Andrézieux B, limitée techniquement mais aux qualités morales remarquables.

Fabrice Dufaud

 

CFA 2 – Groupe D (10ème journée)
A Vénissieux, stade Laurent Gérin : AS Minguettes Vénissieux et ASF Andrézieux-Bouthéon B 0 à 0
Arbitres : M. Sarlin, assisté de MM. Serve et Courtieu
70 spectateurs
Avertissements : Lignongo (23ème), Sassi (68ème), Zerari (89ème) à AS Minguettes Vénissieux. Cros (21ème), Soulias (26ème), Slimani (35ème) à ASF Andrézieux-Bouthéon B
AS Minguettes Vénissieux : Garcia, Daouadji, Granturco (cap.), Belibi Bengono, Ben Braïek, Aït El Mouden, Lignongo, Zouaoui, Kouam (Papaleo, 60ème), Zerari, Sassi (Prieto, 71ème). Ent. : Patrice Ouazar
ASF Andrézieux-Bouthéon B : Chouvet, Flotte, Di Matteo, Lecorre, Soulas, Court (Valentis, 88ème), Chopard (Fauverjon, 81ème), Cros (cap.), Idrissi (Debard, 73ème), Segura, Slimani. Ent. : Damien Soulas

 

REACTIONS
Patrice Ouazar (entraîneur AS Minguettes Vénissieux) :
« Ce fut laborieux. Il nous manquait du rythme et du mouvement. Nous sommes capables de mieux. Peut-être que les têtes étaient déjà à Rodez, pour la coupe de France. Seuls les joueurs détiennent la solution. »
Damien Soulas (entraîneur ASF Andrézieux-Bouthéon B) :
« Nous n’encaissons pas de but, ces deux points vont nous faire du bien. Je suis satisfait du comportement de mes joueurs, qui font avec leurs moyens. Nous avons su faire le dos rond quand cela était nécessaire. Ce soir, ce n’était pas à nous de faire le jeu. Notre occasion sur coup-de-pied arrêté aurait pu être synonyme de hold-up.

 

football / cfa2 : MINGUETTES-ANDREZIEUX 0-0

Un match à vite oublier (le Progrès)

Les deux équipes ont rendu une copie bien pâle pour se séparer sur un score nul

 

Stade Laurent-Gerin, AS.Minguettes et Andrézieux (B) 0-0. Arbitrage de M. Sarlin assisté de MM. Serve et Courtieu. Moins d'une centaine de spectateurs.

On ne peut pas dire que les Vénissians ont choisi le meilleur moment pour offrir une prestation de bas niveau. À une semaine du match de coupe de France qui les verra accueillir Rodez (Nationale), ils se sont contentés d'un peu glorieux partage des points face à une équipe d'Andrézieux qui ne demandait que cela. Pas plus.

Coach de l'équipe forézienne, Damien Soulas avait du mal à cacher son soulagement après la rencontre. « Ce ne fut pas d'un haut niveau, mais on voulait vraiment ces deux points. » Sur une pelouse détrempée, les Vénissians avaient le tort de vouloir jouer trop vite, visiblement désireux de faire la différence au plus vite. Dès les deux premières minutes, Zouaoui créait un danger éphémère sur un coup franc, alors que la frappe de Zerari obligeait Chouvet à la vigilance. Quatre minutes plus tard, c'est ce même duo qui s'illustrait sur une combinaison bien amenée mais conclue de façon approximative. Andrézieux attendait la demi-heure de jeu pour sortir de sa tanière, sur frappe des 30 mètres de Gros. À part cela, beaucoup d'intentions de la part de l'ASM, mais autant le dire, beaucoup d'approximations. Ou de mauvais choix. Ainsi, Stéphane Soulas - tour de contrôle d'Andrézieux de près de 2 mètres - se régalait des balles aériennes adressées par les Vénissians. Avant la pause, un jeu en triangle entre Granturco à l'amorce, Zouaoui au relais et Zerari était mal négocié. La frappe de ce dernier rasant les buts.

Scénario identique après la pause. Si l'ASM dominait de la tête et des épaules son adversaire, rien de très concluant n'accompagnait une débauche d'énergie tout aussi vaine. Sassi obligeait bien Chouvet à ne pas relâcher une bonne frappe cadrée (48e), récidivant un bon quart d'heure plus tard sur un service de Zouaoui. Mais sans provoquer des sueurs froides dans la zone de vérité. Sur un seul contre, Andrézieux était bien près de trouver son bonheur. Sur un coup franc excentré de Gros, Segura se trouvait étrangement seul devant Garcia. L'arrêt réflexe de ce dernier sauvait l'ASM du hold-up parfait. Force est de le reconnaître, les Vénissians auraient pu tout autant récolter les quatre points sur deux énormes offensives. Mais trop précipité, Zerari ratait son duel face à Chouvet (81e) alors que Benbraïek était tout aussi malheureux sur un précieux service de Papaléo (88e). Deux points de perdu. On peut le dire. À l'image du temps, du côté de l'ASM, il y a eu trop de précipitation.

Djamel Younsi

> Réactions

Patrice Ouazar, entraîneur des Minguettes : « Ils n'ont pas été bons. Nous non plus. Certes, on peut regretter les deux ou trois occasions nettes que l'on s'est créé en seconde période. Mais globalement, on n'a pas été intelligents dans nos choix. Est-ce que les joueurs avaient déjà la tête à la coupe de France. J'espère que non, car personne n'est certain de jouer par anticipation. Et sur ce que l'ASM a montré ce soir, on a déjà perdu face à Rodez. Par contre, si l'on retrouve les valeurs qui sont les nôtres, un jeu porté de l'avant, avec de l'envie, on a nos chances. »

Damien Soulas, entraîneur d'Andrézieux : « Sincèrement, l'ASM a une bien belle équipe. Avec des techniciens de qualité. On n'a pas offert une prestation grandiose, mais on y a mis du cœur. J'ai félicité mes joueurs pour leur détermination. Si l'on veut s'en sortir, c'est en y mettant cette envie. »

«  le Progrès »

 

 

 

Commentaires

RECRUTEMENTS - INSCRIPTIONS

INFORMATIONS SAISON 2016-2017


Rejoignez un club performant et ambitieux, une Académie qui a obtenue le nouveau label F.F.F : Label Jeunes Excellence (qualité de formation des U6 aux U19), l'appartenance au réseau sport de l'O.L, un Projet sportif et éducatif, une "École de Foot" labellisé F.F.F, une section sportive scolaire parmi les premières de France. Un encadrement diplômé et expérimenté en formation permanente, formation FFF et internes.

HORAIRES DES ENTRAINEMENTS DU MERCREDI

DE 13H30 à 15H00 : U6/U7 sur la pelouse, U10-U11 synthétique

DE 15H15 à 17H00 : U8/U9 sur la pelouse, U12-U13 synthétique, Féminines : U11F et U13F / pelouse ou synthétique.

Les inscriptions des filles, désireuses de rejoindre le Club et le nouveau PÔLE FÉMININ, sont ouvertes pour la saison prochaine. Pour participer à un ou plusieurs entrainements de découverte, avant de s'engager, voir avec le responsable. ENTRAINEMENTS : U8-9F mercredi 15h15, U11-12F et U13-15F mercredi 15h30 et vendredi 17h45.

Permanence du secrétariat du club : du Lundi au Vendredi de 10h00 à 11h30 et de 14h30 à 17h30. Tél. : 09 81 49 04 56 / Émail: asminguettes@lrafoot.org

Contact des responsables de catégorie, coordonnées ci-dessous!

"BabyFoot" U5 (2013) : François VIDAL 06 15 31 30 03 - U6/U7 : Samir DAOUADJI 06 50 95 25 21 - U8/U9 : Laetitia VESSELLA 07 78 21 28 06 - U10/U11 : Jessim GUETTAF 06 10 01 05 56 - U13 : Karim LEGHRIB 06 58 35 18 99 - U12 : Yacin GHINOUS 06 44 06 70 92 - Gardiens de but U6/U13 : Nabil BENCHINA 06 01 73 47 28

Directeur de l’École de Sport : Saïd NOURY

Responsable du Pôle Féminin : Sif el Islam GHEDIRI

Membre du C.A, Directeur sportifNadi DERRAN

Manager général sportif : Noureddine KARI