A.S.MINGUETTES (Vénissieux) : site officiel du club de foot de Vénissieux - footeo

EXCEPTIONNEL DERBY EN CFA2

26 octobre 2009 - 19:04

La rage du tigre...

cfa2

L'ASM ren-ver-sante !

 

La bataille du derby a été âpre. Mais elle a tourné en faveur des Minguettes, qui aura fait passer ses supporters par tous leurs états / Stéphane Guiochon

 

La bataille du derby a été âpre. Mais elle a tourné en faveur des Minguettes, qui aura fait passer ses supporters par tous leurs états / Stéphane Guiochon

Inexistante en première période, l'ASM a marqué cinq fois après la pause

AS Minguettes 5 AS Saint-Priest 3

Stade L.Gérin, AS. Minguettes bat AS. Saint-Priest 5-3 (1-3)

Buts pour l'ASM : Papaléo (41e), Samir Daouadji (49e sur pen.), Martin (67e csc), Zerari (80e), Kouam (84e).Pour Saint Priest : Sanon (10e), Colloredo

(16e) et Archimbaud (19e). Arbitrage de M. Abdelgheffar. 500 spectateurs.

« On a retrouvé l'âme des Minguettes ». Dirigeant actif du club, Yacine Daouadji résume ce qu'il vient d'endurer douloureusement puis de vivre de façon euphorisante. Pour l'ASM, une première période digne du naufrage du Titanic, avec trois buts encaissés en 19 minutes. D'abord sur une mauvaise appréciation du portier Terras (10e), jeune appelé de dernière minute après le forfait de Garcia (raison professionnelle). Puis sur une frappe déviée de Colloredo qui meurt au fond des filets (16e) et enfin sur une action de classe initiée par Goiset et convertit en but par Archimbaud (19e). De quoi vous dégoûter de jouer au foot un dimanche. Colmatant les brèches comme ils le peuvent, par Benbraïek et Belibi en défense, les Vénissians vont réagir, notamment lors des huit dernières minutes avant la pause. Avec une réduction du score signée du duo Prieto-Papaléo. Le premier sur centre parfait, le second pour sa reprise de la tête tout aussi parfaite (41e). Une sorte d'échauffement avant une seconde période exceptionnelle. Les changements opérés par Ouazar sont judicieux. Une perforation de Zerari est contrée irrégulièrement par Martin. Sévère penalty ? Samir Daouadji ne se pose pas la question (49e). La réduction du score sonne le début du festival vénissian. Groggy sur ses cannes, l'AS. Saint-Priest ne peut que retarder l'échéance. Sassi tente une énième percée sur son couloir gauche, Zouak et Martin s'embrouillent les crayons sur ce mini-centre.

Résultat : un ballon d'égalisation (67e). Si Granturco retrouve ses jambes de junior, Zouaoui ajoute la touche technique, comme sur ce service pour Zerari qui inscrit le 4e but en finesse (80e). Pour éviter un retour des visiteurs, comme sur cette combinaison entre Goiset et Bekhakh (84e) qui se termine par une frappe aérienne, Zouaoui sort un joker de son pied droit : dribbles et roulette. Kouam profite du service en profondeur pour inscrire le 5e et dernier but d'une partie mémorable.

Djamel Younsi

le progres

Commentaires

RECRUTEMENTS - INSCRIPTIONS