A.S.MINGUETTES (Vénissieux) : site officiel du club de foot de Vénissieux - footeo

Coupe de France : L'aventure continue pour l'ASM

18 octobre 2009 - 18:35

Stade Auguste Delaune
5e tour de Coupe de France

Environ 250 spectateurs

AS Minguettes(CFA2)/ SO Chambéry 2 à 0 (1-0)

Arbitres : M. Steinberg assisté de MM Garcel et Langard
Buts : Zerari (8ème) et Prieto (78ème) pour l’AS Minguettes
Avertissements : Evoung (10ème), Prieto (64ème) et Zouaoui (68ème) à l’AS Minguettes. Sankhaar (10ème) au SO Chambery
AS Minguettes : Garcia, Daouadji, Granturco (cap), Iwosso (puis Aliouche 19ème), Evoung, N’Doumba, Zouaoui, Zerari (puis Papaléo 63ème), Prieto, Sassi et Lignongo (puis Khaldoum 73ème). Entraîneur : Patrice Ouazar

SO Chambery
: Clément, Santos J, Sankhaar, Roux (puis Santos), Bengrida, Tissot (cap), Pomel, Billoutet (puis Sahinovic 57ème), Adjimi, Kouadio (puis Rabilloud 79ème) et Lourougnon. Entraîneur  : Michel Poinsignon

Le contexte :

Pour ce 5e tour de Coupe de France, l’AS Minguettes se présente dans le même composition que lors du match contre Thiers. Elle joue une qualification dans son antre, le stade Auguste Delaune. Un retour plein d'espoirs!
Les Savoyards  ne peuvent pas compter sur Yahia Bey blessé.

Il n'y a pas  de round d’observation entre deux adversaires qui se connaissent que trop bien. 
Sur  la première véritable occasion du match, le coup franc de Sassi trouve la tête décroisée légèrement lobée de Zerari (8e) qui trompe Clément. Avec ce but d’avance, les locaux vont attendre et voir venir, ne procédant plus que par contres. Chambéry maîtrise l'entre jeu sans trouver la faille. Sur un choc, Iwosso l'arrière central vénissian  doit céder sa place (19e).
Il sera évacué par les pompiers. Patrice Ouazar doit remanier sa défense.
Les jeunes attaquants asémistes continuent à se créer des occasions. Prieto (20ee) n’est pas loin du 2 à 0.
Avec Sofiane Adjimi bien pris au marquage, les Savoyards s’appuient  sur Kouadio pour créer du danger . Mais le gardien de l’ASM  commence son numéro de funambule.  Un coup-franc de Kouadio (25e) puis une frappe de Billoude (26e)  sont sorties sur deux grands arrêts de Garcia. 
Les Vénissians  vont avoir l’occasion de creuser l’écart. Sur une passe en profondeur de Prieto, Zerari est fauché par le gardien savoyard.  Penalty incontestable que le malheureux  Sassi (31e) tire à côté de de la cage savoyarde. Ce coup du sort relance les visiteurs mais ni  Bengriba (37e)) ni Adjimi (44e) ne tromperont la vigilance de Garcia dans un très grand jour.
La première partie de la seconde mi-temps sera d’un autre tonneau. Les Savoyards ne trouvent pas de solutions. Adjimi ne pèse pas en attaque et le gardien vénissian enchaîne parades sur parades.
La jeune attaque vénissiane  est intenable, ses contre attaques sont autant de dangers. Le centre de Prieto et la tête de Lignongo (65e) aurait mérité un meilleur sort. La rentrée de Khaldoun (73e)  à la place d’un étincelant Lignongo qui s'est beaucouop dépensé,  va donner la solution aux asémistes. Si Adjimi (78e) pour Chambéry se montre enfin. (Sa reprise de la tête frôle la transversale vénisianne). Les Vénissians sont plus réalistes. Khaldoun trouve en relais Sassi (76e)mais le tir de ce dernier est contré au dernier moment.  Peine remise pour Chambéry, Khaldoun remise pour Zouaoui qui trouve Prieto (78e) lancé, le tir de celui-ci ne laisse aucune chance à Clément.  Ce but assomme les ambitions des visiteurs.  Prieto (87e) et Sassi (90e) ne sauront pas alourdir une qualification pourtant plus difficile qu’il n’y paraît.

 

Questions à l'ailier droit de l'AS Minguettes : "Manou" Lignongo.

Quel est votre analyse du match ?
« C’est une bonne prestation collective. Nous attendions cela depuis longtemps. Le fait de jouer à Delaune a été primordial. C’est une qualification qui nous fait rêver. L’équipe est jeune. Elle manque d’expérience mais c’est un collectif enthousiaste

Comme te situes-tu dans cette équipe ?
«  Je me sens de mieux en mieux. J’espère que cela continuera comme cela  et que l’équipe continuera à bien voyager. »

Vois-tu  plutôt le championnat que la coupe ?
« La Coupe c’est pour le plaisir mais dans un coin de notre tête, on a envie d’aller le plus loin possible. »

L'analyse du coach :


Quel est votre analyse du match ?
« On aurait pu se mettre à l’abri depuis longtemps. Le penalty aurait été suffisant pour tuer tout suspense.  »

Les consignes ont-elles été respectées ?
«  Pas trop! Je ne retiens que la qualification. Nous savions que cela allait être compliqué. C’est une très bonne équipe !»

Le fait de jouer à domicile à Delaune a-t-il été déterminant ?
«  C’est un autre match. Ce n’est pas  la même chose. C'est un vrai terrain de football. »

Pourriez-vous y  jouer les prochains tours ?
« Je ne m’occupe pas de cela. C’est administratif et politique. Je sors un peu de ma réserve. Il y a des dirigeants, ils sont là pour cela. Je ne comprends pas pourquoi nous n’aurions pas le droit. Pourquoi est-ce si  compliqué? On se cache derrière des règlements. On dirait que nous ne sommes pas un club à part entière. Alors que nous sommes en CFA2. »


Il y a beaucoup de déchets et beaucoup d’envie. Cela a paru déterminant pour la qualification !


Le commentaire de Michel Poisignon l'entraîneur de Chambéry :
« La victoire est revenue à l'équipe qui en voulait le plus. C'est une victoire logique de l'ASM. La coupe est une histoire de coeur et celui-ci était plutôt en face. L'ASM a montré beaucoup de solidarité. Je pense qu'ils vont faire un bon championnat.
Nous avons abordé cette rencontre façon match amical.  Nous avons eu des occasions mais leur gardien a fait ce qu'il fallait. Je reste persuadé que mentalement, les garçons n'étaient pas préparés.»




Sport Vénissian

« Nous avons fait une très bonne entame. Après nous avons trop reculé. Nos joueurs ont joué avec la peur. »

Quels ont été les faits déterminants de ce match ?
«  Cyril Garcia a fait une très grosse prestation. Il nous enlève quelques épines du pied. Il attendait cela depuis longtemps de (re) jouer sur le plateau. Il m’a montré ce qu’il valait. Maintenant place au derby pour un derby Zouak contre Zouak.»

Commentaires